Le RGPD est entré en vigueur le 25 mai 2018, celui-ci suscite de nombreuses interrogations, nous allons donc vous expliquer de ce qu’il s’agit exactement. Pour vous assurez que votre site internet est en conformité avec le RGPD, vous générer des mentions légales RPGD avec un outil développé par Orson

Le terme RGPD signifie règlement général sur la protection des données. Il s’agit des données à caractère personnelles récoltées par les entreprises et administrations qui permettent d’identifier une personne physique de manière directe ou indirecte. Cela peut être le nom prénom, données de navigations, adresse IP, une  numéro de carte d’identité, ou encore un numéro de portable.

Pour les entreprises 3 nouvelles mesures à mettre en place :

  • Un consentement claire, systématique et explicite pour les utilisateurs des site internet, concrètement, il est fini le temps des cases pré-cochées lorsqu’un internaute arrive sur un site.
  • Les entreprises doivent tenir un registre des données qui consigne toutes les données personnelles traitées dans l’entreprise. Elles doivent nommer un délégué à la protection des données qui fera le lien avec le régulateur français qui est la CNIL. Le DPO devra vérifier l’ensemble de la conformité de l’entreprise et ses partenaires quant à la conformité avec cette nouvelle loi.
  • Le RGPD apporte de nouveaux droits aux internautes européens, comme le droit à la portabilité, le droit au refus du profilage ou de décisions automatisées et le doit à la limitation ou décision automatisées.

 

Les sanctions prévus pour le RGPD sont lourdes, 4% du chiffre d’affaire ou 20 millions d’euros d’amende,  le plus gros montant des deux étant retenu. La CNIL laisse 1 ans aux entreprises afin de se mettre en conformité, les sanctions ne tomberont pas avant janvier 2019.

Coté utilisateur c’est indéniablement une avancée pour la protection des droits des internautes.

RGPD réglement européen sur protection des données